Gardien de la Paix dans une BAC

La brigade anti-criminalité (BAC) est un service de la Police nationale française qui a été créé en 1994 au niveau national, mais les premières BAC départementales ont vu le jour en 1971 dans les départements de Paris et de Seine-Saint-Denis.

Il existe deux types de BAC :

  • les BAC locales qui sont réparties par circonscription de sécurité publique (CSP),
  • les BAC départementales qui sont réparties par direction départementale de sécurité publique (DDSP) ou au niveau de la direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP).

Les BAC sont notamment en charge de la lutte contre les petite et moyenne délinquances. Elles ont entre autres pour mission la protection des personnes et la sécurisation des biens. Elles recherchent le flagrant délit pour les infractions de voie publique (vols, agressions, trafic de produits stupéfiants, etc.). Elles luttent contre les violences urbaines, font des missions de renseignement en vue de mieux connaître le milieu délinquant local, etc. Un policier dans une BAC doit posséder une excellente condition physique. Une parfaite maîtrise de soi est également requise. En outre, une très bonne connaissance de la procédure pénale est nécessaire.

Au sein d'une BAC, les policiers sont formés à la conduite rapide. Ils sont, tous les trois ans, évalués : leur aptitude à exercer leurs fonctions est vérifiée.

PolicierPour intégrer une BAC au sein de la Police nationale, il faut d'abord, bien sûr, réussir le concours de gardien de la Paix. Ensuite, il faut avoir exercé pendant au moins 2 ans après la titularisation. Enfin, il est nécessaire de réussir les tests de recrutement. Ces tests comportent 6 épreuves (des tests psychologiques, un parcours de tir, un test d’endurance cardio-respiratoire, un parcours d’habileté motrice, une épreuve de connaissances professionnelles incluant notamment la rédaction d’un procès-verbal d’interpellation et un entretien avec un jury).

Les épreuves d'habilitation BAC comprennent notamment deux ateliers d'auto-défense : une mise en situation de coups frappés pendant deux minutes et un combat au sol.

Un policier dans une BAC suit une formation initiale spécifique obligatoire de 30 heures. Il bénéficie en outre d'une formation continue d'au moins deux heures par semaine.

Outre l'équipement habituel dont disposent les gardiens de la Paix, les personnels des BAC sont dotés de matériels et armements spécifiques (fusils à pompe, pistolets mitrailleurs, fusils d'assaut, grenades de désencerclement, etc.) afin de mener à bien les différentes missions qui leur incombent.